Follow me back20180506_161612[1]

Auteur : A.V. Geiger

Édition : Robert Laffont

Genre : Romance, Policier

Année de parution : 2017

Point de vue : externe

 

Résumé

          Tessa Hart est agoraphobe ce qui l’empêche de sortir. Ses seules visites sont sa mère, sa psychologue et son petit-ami. Ses journées elle les passent sur le fandom d’Eric Thorn une pop-star a qui elle voue une particulière attention.

           Eric Thorn est une star terrifié, en effet il y a peu de temps un artiste a été assassiné. Depuis, sa seul préoccupation est sa sécurité et il ne supporte donc plus ses fans si envahissantes. Surtout depuis qu’une histoire écrite par une certaine Tessa fait la une sur Twitter. Il crée donc un compte pour se détruire et arrêter cette exposition de sa vie privée. Mais était-ce une si bonne chose ?

Avis

          L’histoire est captivante et intéressante même si je vais relever quelques défauts. Le livre est pour commencer réussi, il n’y a aucune incohérence et il y a toujours de l’action dans chaque chapitre. Le livre est primo instructif, en effet il dénonce les conséquences des réseaux sociaux car on ne peut jamais savoir qui se cache derrière un compte. Le livre est secundo une romance vraiment originale qui m’a tenue en haleine.

          Pour ce qui est de ce qui m’a gênée, il y a plusieurs choses. En effet, Tessa est agoraphobe mais je trouve que cette phobie n’est pas assez présente dans le milieu du livre. Je pensais que le livre traiterait en profondeur du sujet, mais non. La vie de Tessa est très superflue, on ne rentre que très peu dans sa vie et nous ne savons que très peu de choses sur elle, comparée à Eric sur qui on sait beaucoup plus de choses. De plus je m’attendais à un livre unique mais non il s’agit d’une duologie. Je suis donc tenu en haleine par la fin même si je trouve que cela n’a pas lieu d’être . Je ne sais pas si je vais lire le reste car j’ai peur d’être déçue.

          En globalité je dirais que le livre est une réussite car le récit est prenant et j’ai beaucoup apprécié les oppositions entre l’interrogatoire et l’histoire. Je recommanderai de lire ce livre à n’importe qui même s’il ne fait pas vraiment partie de mes coups de coeur.

          Les 350 pages dont est composé le livre se lisent avec facilité. En effet le vocabulaire employé est très simple et il n’y a aucun obstacle à la compréhension de l’intrigue.

Procuration

          Le livre est trouvable partout. Vous pouvez le trouver dans les librairies ou en ligne. Pour ma part je l’ai eu sur le site de la fnac. Le prix éditeur est de 16,90€. J’ai eu envie de lire ce livre car le fait que l’histoire se passe sur les réseaux sociaux et mêle une histoire d’assassinat m’ interpellé. Il est très rare de lire la vie d’une star et je trouvais cela plutôt intéressant.